Amblyopie – Œil paresseux ou fainéant

Votre enfant présente un œil “paresseux ? “ fainéant “ ? Qui louche ? Il manifeste des signes de mal voyance ? Une pupille blanche ? Ou encore une paupière qui tombe ? Il présente peut-être une amblyopie, anomalie qui concerne 4 à 6 % de la population. L’amblyopie correspond à la diminution de la vision d’un œil, ou plus rarement des deux yeux, et ce malgré le port de lunettes correctrices adaptées. La plupart du temps elle est due à une différence de correction entre les deux yeux (un œil qui voit « plus flou » que l’autre), mais elle peut aussi révéler une maladie de l’œil qu’il faut traiter. En général, l’amblyopie est réversible lorsqu’elle est traitée avant l’âge de 6 ans.

Cache - réeducation de l'amblyopie
Cache – rééducation de l’amblyopie

Qu’est-ce que l’amblyopie ?

  • L’amblyopie désigne un œil ne voyant pas correctement depuis la naissance (maladie congénitale) car les connexions œil cerveau ne se sont pas développées correctement.
  • Ce développement anormal est lié à un défaut de stimulus visuel sur l’œil concerné dans l’enfance.
  • L’absence de stimulus visuel peut être causée pas un trouble de la réfraction (hypermétropie le plus souvent) ou une anomalie organique (cataracte congénitale, ptosis, maladie de la rétine).
  • En creux, l’œil et la connexion œil cerveau ne deviennent jamais assez puissants pour voir, même avec la meilleure paire de lunettes.

Qui est concerné ?

  • L’amblyopie est une maladie de l’enfant, qui restera toute la vie si elle n’est pas traitée et corrigée avant l’âge de 8 ans environ.
  • La limite de 8 ans est posée car il s’agit de l’âge à partir duquel les connexions œil cerveau cessent de se développer.

Les causes de l’amblyopie ?

  • L’amblyopie résulte d’une altération précoce (dans l’enfance) de l’expérience visuelle, soit par privation d’une image (un des deux yeux ne voit pas ou très mal), soit par perturbation du lien binoculaire (les deux yeux perçoivent une image de qualité très différente, si bien que le cerveau ne peut pas les superposer).
  • Le fait que cette perturbation ait lieu pendant la période de maturation du système visuel (de 0 à 10 ans) va favoriser un développement normal de la vision de l’œil qui « voit le mieux », au détriment de l’œil pénalisé qui devient donc amblyope.

Les différents types d’amblyopie

On peut classer l’amblyopie en deux catégories :

  • Les amblyopies organiques sont secondaires à une pathologie de l’œil ou des voies visuelles, qui altère la qualité de l’image perçue par cet œil (par exemple cataracte congénitale), ou le prive d’image (par exemple ptosis : paupière supérieure qui tombe et masque la vision).
  • Les amblyopies fonctionnelles sont les plus fréquentes, et ne sont pas liées à une maladie de l’œil ou des voies visuelles. Elles sont dues à un trouble réfractif (différence de vision entre les deux yeux) ou à un strabisme, qui perturbent le lien binoculaire.

Certaines formes plus rares d’amblyopie sont qualifiées de mixtes car elles associent à la fois une amblyopie organique et une amblyopie fonctionnelle.

Cataracte congénitale
Cataracte congénitale

Le diagnostic de l’amblyopie

  • Le diagnostic de l’amblyopie est réalisé à l’aide d’un test d’acuité visuelle. On considère qu’un œil est amblyope lorsqu’il existe une différence d’acuité visuelle d’au moins 2/10 entre les deux yeux.
    • Par exemple, si l’œil droit est à 9/10 et l’œil gauche est à 6/10, l’œil gauche est amblyope.
  • La détermination de l’acuité visuelle se fait après avoir instillé un collyre cycloplégique dans les yeux de l’enfant (5 à 7 jours avant l’examen pour l’Atropine, et 60 à 45 minutes avant l’examen pour le Skiacol), afin d’avoir la correction la plus précise possible.

Les degrés d’amblyopie

On distingue plusieurs niveaux d’amblyopie :

  • Amblyopie profonde : l’acuité visuelle de l’œil amblyope est inférieure ou égale à 1/10.
  • Amblyopie modérée : l’acuité visuelle de l’œil amblyope est comprise entre 2/10 et 5/10.
  • Amblyopie légère : l’acuité visuelle de l’œil amblyope est inférieure ou égale à 6/10.
  • Le diagnostic de l’amblyopie n’est pas facile chez l’enfant car celui-ci ne s’en rend pas compte, puisqu’il a un seul œil atteint (l’œil non amblyope « compense » celui qui est amblyope).
  • L’amblyopie est essentiellement diagnostiquée lors d’un dépistage visuel. Néanmoins, certains signes sont évocateurs d’une amblyopie, comme la présence d’un strabisme, qui y est associé dans 50 à 70 % des cas.
  • L’acuité visuelle n’est pas mesurable chez l’enfant en âge préverbal (avant l’âge de 2 ans). Le diagnostic d’amblyopie passe par des examens évaluant le comportement visuel de l’enfant.
  • Enfin, afin de préciser si l’amblyopie est organique ou fonctionnelle, l’ophtalmologiste réalise un examen du fond d’œil (souvent en même temps que l’examen sous cycloplégiques), qui pourrait révéler la présence d’une cataracte congénitale ou d’une anomalie de la rétine par exemple.

Prise en charge de l’amblyopie

  • Il est important de noter que l’amblyopie est réversible si elle est prise en charge à temps, typiquement avant l’âge de 6 ans, période au cours de laquelle l’expérience visuelle influence la maturation du système visuel (c’est ce que l’on appelle la plasticité cérébrale).
  • La prise en charge médicale s’effectue en plusieurs temps. Dans le cas d’une amblyopie organique, il faut d’abord traiter la maladie de l’œil en question (chirurgie d’une cataracte congénitale par exemple).

La correction optique totale – Lunettes à port permanent

  • Quel que soit le type d’amblyopie (organique, fonctionnelle ou mixte), un examen visuel sous collyres cycloplégiques (Skiacol ou Atropine) est systématique.
  • Les lunettes prescrites doivent être portées en permanence pour être efficaces.

L’occlusion alternée – Cache œil

  • Le traitement de référence de l’amblyopie est l’occlusion de l’œil dominant (œil non amblyope) avec un cache adhésif afin de stimuler le développement visuel de l’œil amblyope (l’œil « paresseux »).
  • La première phase est le traitement d’attaque : pendant cette phase, l’occlusion de l’œil est permanente (occlusion totale = 24 heures sur 24).
  • La durée du traitement d’attaque dépend de l’âge de l’enfant : elle dure autant de semaines que d’années de vie de l’enfant (3 semaines pour un enfant de 3 ans par exemple).
  • L’enfant est ensuite progressivement sevré du cache en surveillant que les 2 yeux restent à la même vision.

Encourager son enfant à porter le patch

  • Les enfants peuvent ne pas vouloir porter un cache œil. Pour les aider, vous devez leur expliquer combien ce traitement est important pour pouvoir bien voir.
  • Rassurez votre enfant en lui disant que de nombreux enfants portent un cache œil pour la même raison.
  • Vous pouvez lui demander de s’entraîner à mettre un cache œil sur une poupée. Ou laissez le décorer son cache œil avec des crayons ou des marqueurs.
  • Expliquez également le traitement de l’amblyopie à son maître ou sa maîtresse afin de le surveiller en journée. Demandez à l’enseignant d’encourager votre enfant et de surveiller d’éventuelles moqueries déplacées.

Éléments à prendre en compte lors du traitement par cache œil :

  • Dans de très rares cas, il est possible d’utiliser trop intensément le patch. Cela peut affecter la vision de l’œil le plus fort, qui devient à son tour amblyope.
  • Respectez les rendez-vous de votre enfant chez l’ophtalmologiste afin que la vision des deux yeux puisse être surveillée de près.
  • La peau collée au cache œil peut être irritée. Pour l’aider, essayez une autre taille ou une autre maque. Orientez-le également différemment chaque jour.
  • Au début, votre enfant peut être maladroit lorsqu’il porte un patch car son champ de vision est rétréci. Essayez de garder un œil sur lui lorsqu’il descend des escaliers ou lorsqu’il s’amuse sur des jeux en hauteur.

Suivi et évolution

  • Les lunettes prescrites sont souvent mal tolérées au départ par l’enfant, en raison de la forte correction : il y a un temps d’adaptation, qui est d’autant plus court si le médecin puis les parents rassurent l’enfant.
  • De même, le fait de cacher « l’œil qui voit » peut provoquer une certaine angoisse chez l’enfant (surtout avant l’âge de 2 ans), mais qui reste transitoire.
  • L’acuité visuelle est évaluée une première fois après la phase d’attaque définie initialement. L’objectif de cette phase est d’obtenir une isoacuité, c’est-à-dire une acuité visuelle égale entre les deux yeux.
  • Une fois que celle-ci est atteinte, le traitement d’entretien est mis en place. Il consiste en une diminution progressive du temps d’occlusion (16 heures par jour, puis 12 heures, puis 8 heures…) sur plusieurs mois, ou la mise en place d’un filtre Ryser (filtre semi-opaque) sur le verre correcteur de l’œil dominant.
  • En parallèle, un examen sous collyre cycloplégique (Skiacol ou Atropine) doit être En cas réalisé idéalement tous les 6 mois afin d’adapter la correction optique de l’enfant.
  • La durée totale du traitement ne peut pas être connue au départ, puisqu’elle varie en fonction de l’évolution de chaque patient.

Pronostic

  • En cas d’amblyopie prise en charge précocement, le pronostic est le plus souvent excellent !
  • Plus tôt l’amblyopie est diagnostiquée, meilleure sera la vision.
  • De même, plus les parents et l’enfant sont assidus dans la rééducation,

Conclusion

  • L’amblyopie est une pathologie fréquemment rencontrée en ophtalmologie chez l’enfant. Plus sa détection et prise en charge médicale sont précoces, meilleur est le pronostic visuel.
  • Son traitement est simple et efficace s’il est correctement suivi. Il consiste en l’occlusion de l’œil non amblyope, d’abord totale puis progressivement diminuée.
  • La difficulté de cette question se résume par le fait qu’elle peut passer inaperçue (l’enfant ne se plaint pas), tout en cachant une maladie de l’œil (cataracte) : pour ces raisons, un dépistage ophtalmologique doit être indispensable pour tous les enfants âgés de moins de 6 ans.

Questions fréquentes

  • Tout dépend du degré d’amblyopie ! Il est possible de simuler l’amblyopie avec une paire de lunettes :
    – Amblyopie légère – Vision à 7-8/10 – Vision après avoir mis ses doigts sur les verres.
    – Amblyopie modérée – Vision à 5-6/10 – Vision après avoir passé ses lunettes sous l’eau.
    – Ablyopie profonde – Vision à 3-4/10 – Vision après avoir rempli ses verres de buée.

  • L’amblyopie peut être traitée efficacement jusqu’à l’âge de 6-7 ans. A partir de 8 ans les résultats sont souvent partiels, et très décevants passé 9-10 ans. Essayer quelques semaines de traitement permet cependant de gagner un peu de vision.

  • La durée du traitement est variable. En général l’isoacuité (capacité à voir 10/10 avec les deux yeux) est atteinte au bout de 2 à 4 mois. Un traitement d’entretien par cache alterné est ensuite nécessaire pendant une durée environ équivalente à l’obtention de l’isoacuité.
    Quoi qu’il arrive, un suivi régulier (annuel ou bi-annuel) est nécessaire jusqu’à l’âge de 10 ans.

  • Malheureusement non. Les adultes ne possèdent pas la plasticité cérébrale permettant de développer les connections œil-cerveau. Passé l’âge de 10 ans, toute la vision non gagnée ne pourra pas être rattrapée.

29 commentaires

  • Gassama Cherifou picture

    Je cherche un spécialiste pour la prise en charge de mon enfant de 7 ans qui souffre d’une amblyopie depuis sa naissance. Il est pris en charge depuis des années mais je souhaite optimiser ses ses chances avec une prise en charge plus rigoureuse.

    Répondre
  • MUNIER picture

    Ma fille de 6 ans vient d’être diagnostiquée : amblyopie, alors qu’elle est suivie depuis ses 2 ans, et qu’elle porte des lunettes ! Cache sur le bon oeil 24h/24h pendant 5 semaines. Quand dois-je consulter un orthoptiste ? Merci

    Répondre
  • sandrine nosjean picture

    Bonjour
    Depuis ses 3ans, mon fils a un œil « paresseux ». Il a eu longtemps un cache œil. Avec le port du masque et la buée (il enlevait souvent ses lunettes), son œil s’est dégradé au point d’être plus faible que lors du premier diagnostic. Il a reporter le cache œil.
    On vient seulement maintenant de me parler d’amblyopie. Il a apparemment récupéré avec 10/10. Mais maintenant qu’il sait lire et que l’on ne le fait plus travailler avec le E mais avec les lettres de l’alphabet, on s’est rendu compte que son œil ne renvois pas au cerveau les lettres dans le bon ordre ou alors il voit la lettre du milieu et pas celle sur les côtés. Une à une les lettres sont très bien lues.
    L’orthoptiste le voit tous les 3 semaines.
    Je cherche a avoir un autre avis et une explication. Pour elle c’est la première fois qu’elle a un patient avec ce problème.
    Merci pour votre retour

    Répondre
  • Sarbit picture

    Bonjour j ai 58 ans et j ai une ambiopie des yeux et je suis astigmate et ipermettofe. Que faire je porte les lunettes non stop

    Répondre
  • Hichri picture

    Bonjour
    je viens d apprendre que ma fille agee de 11 ans ne voit pas bien et qu elle a un problem d amblyopie. Est ce qu il y a une chance de reeduquer sa vision a son age

    Répondre
  • Coste picture

    Bonjour ma fille de 3ans a une amblyopie son oeil gauche ne voyais quasiment rien 1/10 nous avons fait le cache avec le port de lunettes 3 x 3 semaines son oeil est très bien remonté 8/10 sauf que maintenant tout les problèmes de l’oeil gauche sont sur le droit, nous avons rdv pour refaire les gouttes atropine… Auriez vous un Conseil ? Merci

    Répondre
  • Maria Tracy laure picture

    Bjr,ma fille de 4 mois à un yeux qui paresse comment faire ?

    Répondre
  • Benamar picture

    Bonjours docteur
    ont vient de trouver à ma fille de 5 ans et 9mois une amblyopie de l œil gauche
    2.5 /10 oeil g et 9/10 le droit
    je voudrais savoir combien de temps faut porté le cache oeil car mon ophtalmo lui nous a prescrit des lunettes correctives et le caché oeil a porté 3 h par jour pendant 12 mois
    alors que vous conseiller de le porter 24h24
    j aurai voulut avoir votre avis sur la durée du port du cache oeil
    Cdlt

    Répondre
  • Sophia Sanches picture

    Bonjour Dr, mon fils a bientôt 4 ans et ce matin lophtalmo trouve 7/10 OG et 10 OD et le soir rdv orthoptiste qui trouve 8 à chaque œil, avec lunettes et test sans gouttes. Comment est ce possible ? Occlusion ou pas ? Vu qu’il est tout jeune n’est ce pas normal d’être à 8/10 à son âge ? J’ai peur qu’il porte des lunettes inutilement et inversement. Comment faire svp

    Répondre
  • Nicolas picture

    Bonjour, j’ainunenamblyopie fonctionnelle modérée de naissance, détectée lors de la phase de plasticité cérébrale permettant d’effectuer le traitement cité plus haut à mon jeune âge, malheureusement j’ai tout perdu, âgé de 36 ans j’aimerais garder espoir.
    Que pensez vous des études canadiennes des universités McGill et chinoises de Canton?
    La plasticité cérébrale chez l’adulte semble être finalement suffisante pour traiter cet handicap par ces méthodes?
    Vous remerciant du travail que vous effectuez!

    Répondre
  • Antimes de abreu picture

    Bonjour, ma fille a eu son œil droit cacher pendant 1mois , 24h/24 , maintenant qu’on a enlever le cache elle louche . Est ce normal? Car avant pas de problème de ce côté là.

    Répondre
  • SABI picture

    BONJOUR

    Ma fille de 4ans a fait un depistage a l’ecole on lui a trouve 4/10 à l oeil droit et 10/10 à l’oeil gauche
    est ce une amblyopie? Peut elle recouvrer le 10/10 sur l oeil droit ou est ce trop tard?

    MERCI

    Répondre
  • Feltain picture

    Bonjour, j’ai mn fils de 8 ans il a une
    Anbliopi a loeil droit je voudrais savoir si dans son âge cela peut se guérir es-ce que vous avez eu des cas comme ça guerisable merci de bien vouloir me répondre Mr le docteur

    Répondre
  • Bouchaa picture

    Bonjour,
    Mon fils de 6 mois et demie porte des lunettes depuis 3 semaine et aujourd’hui on me demande de lui cacher l œil car son œil gauche est paresseux.
    Pris en charge tôt cela peut il se régler totalement ???
    Merci

    Répondre
  • Luna picture

    Bonjour docteur,
    Nous avons découvert avec stupeur lors d’une visite médicale scolaire que notre fille 3 ans et demi , ne voyait pas d’un œil moins de 1/10 , et 7/10 à l’autre œil. Aujourd’hui à l’âge de 11 ans elle a 3 /10 à l’oeil amblyope et 7 /10 à l’autre . Mais ce qui nous inquiète c’est que le papa avait le même profil enfant et qu aujourd’hui à l’âge de 45 ans on lui à découvert des druses dans les deux yeux qui sont en train de détruire les nerf optiques . En deux ans il a perdu déjà un œil et l’autre détruit a 50 %. Pensez-vous Docteur qu’elle puisse avoir la même pathologie que son père ?

    Répondre
  • rion picture

    mon petit fils est atteint d’une amblyopie. Pendant combien de temps devra-t-il porter des lunettes.
    Merci de votre réponse.
    bonne salutations
    eorgette rion

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
{waiting_time} d’attente avant prise en charge *

{total_time_spent} en moyenne passée(s) sur place *

* Moyennes mesurées au cours de l’heure écoulée. Ne peuvent être garanties.

Accueil URGENCES sans rdv :

8:00–21:00 semaine

9:00–19:00 week-end et jours fériés