Œdème maculaire – Gonflement de la macula

L’œdème maculaire correspond à un gonflement de la rétine centrale, servant à la vision précise : la macula. Ce gonflement est responsable d’une baisse d’acuité visuelle, d’une distorsion des formes et d’un trouble de la vision des couleurs. Il est le plus souvent causé par une maladie de la macula : DMLA, diabète, occlusion veineuse, ou inflammation. Sans traitement, l’œdème maculaire peut entraîner une perte de vision permanente. Avec traitement répété par injections, ou laser, les récupérations visuelles sont satisfaisantes.

Sommaire

Qu’est-ce que l’œdème maculaire ?

  • L’œdème maculaire est une affection fréquente de la rétine centrale.
  • Le terme traduit une augmentation de l’épaisseur de la macula, la portion de la rétine servant à la vision précise.
  • Quand celle-ci gonfle, la vision se déforme, on parle de syndrome maculaire.
Œdème maculaire cystoide

L’œdème maculaire cystoïde

  • L’œdème maculaire cystoïde est une forme particulière d’œdème maculaire.
  • Des « kystes » ou collections de liquide se forment dans la macula (d’où le terme cystoïde = en forme de kyste).
  • Cet œdème est le plus souvent retrouvé en cas de diabète ou d’occlusion veineuse.

Causes

L’œdème maculaire est causé par des fuites de liquide au niveau d’un vaisseau sanguin maculaire endommagé.
De nombreuses affections peuvent entraîner une fuite de liquide dans la rétine et provoquer un œdème maculaire. Parmi elles :

  • Le diabète – Dans le cas du diabète, les taux élevés de sucre dans le sang endommagent les vaisseaux sanguins, qui s’écoulent dans la macula.
  • La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) – En cas de DMLA humide, des vaisseaux sanguins anormaux laissent échapper du liquide et provoquent un œdème.
  • Les occlusions veineuses rétiniennes (OVR) – Dans les maladies des vaisseaux sanguins comme l’OVR, les veines de la rétine se bouchent. L’accumulation de sang et de liquide dans la veine s’écoulent alors dans la macula.
  • Les membranes épimaculaires et tractions vitréomaculaires – Lorsque le gel vitré ne se détache pas correctement de la macula, il tire dessus ou forme un tissu cicatriciel. Des poches de liquide peuvent alors s’accumuler sous le vitré.
  • La chirurgie oculaire – Ce n’est pas fréquent, mais il arrive qu’un œdème maculaire inflammatoire se produise après une opération de la cataracte, de la rétine ou du glaucome.
  • Les troubles héréditaires/génétiques (transmis de parent à enfant), tels que le rétinoschisis ou la rétinite pigmentaire.
  • Les maladies oculaires inflammatoires (uvéite) – Les inflammations peuvent endommager les vaisseaux sanguins de la rétine et provoquer un œdème.
  • Médicaments – Certains médicaments ont des effets secondaires qui peuvent entraîner un œdème maculaire.
  • Les tumeurs oculaires – Les tumeurs bénignes et malignes peuvent entraîner un œdème maculaire.
  • Les blessures et traumatismes de l’œil – On parle d’œdème maculaire de Berlin.

Symptômes

L’œdème maculaire est indolore et ne présente généralement pas ou peu de symptômes au début. Les symptômes courants de l’œdème maculaire sont les suivants :

  • Baisse d’acuité visuelle.
  • Métamorphopsies – Vision centrale floue ou ondulée.
  • Micropsies ou macropsies – La taille des images devient anormale
  • Dyschromatopsies – Les couleurs semblent délavées ou différentes
  • Troubles de la lecture.

Si vous remarquez des symptômes d’œdème maculaire, consultez un ophtalmologiste dès que possible. S’il n’est pas traité, l’œdème maculaire peut entraîner une perte de vision grave, voire la cécité.

Diagnostic

  • Lors d’un examen oculaire, votre ophtalmologiste dilate vos pupilles afin de pouvoir observer votre rétine, située à l’arrière de l’œil.
  • Pour une analyse plus fine, il complétera le bilan par une tomographie par cohérence optique (OCT). L’OCT est une autre façon d’examiner précisément la macula. Une machine scanne la rétine et fournit des images très détaillées de son épaisseur. Cela aide votre médecin à trouver les fuites et à mesurer la taille de l’œdème.
  • En cas de doute sur la cause ou l’origine de la fuite, une angiographie à la fluorescéine peut être proposée. Un colorant jaune (appelé fluorescéine) est injecté dans une veine, de votre bras. Le colorant se déplace dans vos vaisseaux sanguins. Un appareil photo spécial prend des photos de la rétine pendant que le colorant diffuse. Cela montre si des vaisseaux sanguins fuient et quelle est l’importance de la fuite.

Traitement

La meilleure approche du traitement consiste à s’attaquer à la cause sous-jacente de l’œdème maculaire, ainsi qu’à la fuite et au gonflement de la rétine qui en découlent.

Le traitement de l’œdème maculaire dépend de sa cause et peut comprendre les thérapeutiques suivantes :

  • Les injections intravitréennes – Il existe des médicaments appelés anti-VEGF. Ils aident à assécher les vaisseaux sanguins anormaux dans votre rétine, et diminuent les fuites de liquide. Ce médicament est administré dans votre œil au moyen d’une aiguille très fine.
  • Traitement par stéroïdes – Lorsque l’œdème maculaire est causé par une inflammation, des corticoïdes peuvent être utilisés. Ces médicaments peuvent être administrés sous forme de gouttes oculaires, de cachets ou d’injections (veineuse ou intraoculaire)
  • Gouttes oculaires – Pour traiter l’œdème maculaire, qui peut survenir après une opération de la cataracte, votre ophtalmologiste peut prescrire des gouttes ophtalmiques d’anti-inflammatoires non stéroïdiennes (AINS) pendant quelques mois.
  • Traitement au laser – Dans le cadre de cette intervention, votre ophtalmologue applique de nombreuses petites impulsions laser sur les zones de fuite de liquide autour de la macula. L’objectif est de stabiliser la vision en scellant les vaisseaux sanguins qui fuient. Les indications de ce traitement demeurent rares.
  • Chirurgie par vitrectomie – Lorsque l’œdème maculaire est causé par une traction du vitré sur la macula ou une membrane, une intervention appelée vitrectomie peut être nécessaire pour redonner à la macula sa forme normale (fine et à plat). Le chirurgien utilise de minuscules instruments pour retirer le vitré de l’œil et décoller le tissu cicatriciel de la macula. Cela permet de soulager la macula endommagée.

Selon la cause de l’œdème maculaire et le plan de traitement recommandé par votre médecin, la disparition de l’œdème maculaire peut prendre plusieurs mois. Pendant cette période, il est important de suivre le traitement et le suivi recommandé par votre ophtalmologiste.

Dans le cadre des injections, il est fréquent que l’œdème revienne plusieurs semaines à mois après le traitement. Il convient dans ce cas de répéter les injections, parfois à vie, en se calquant sur le rythme de récidive de l’œdème maculaire.

Évolution

  • Les traitements de l’œdème maculaire permettent d’améliorer la maladie mais rarement de la guérir.
  • Ainsi en cas de DMLA humide ou œdème maculaire diabétique vous serez très certainement traités À VIE, de manière régulière.

Complications

  • L’œdème entraîne une souffrance des photorécepteurs de la macula. Non traité, il fera donc progressivement baisser la vision jusqu’à la quasi-cécité (la vision périphérique reste préservée).
  • Traité, des améliorations visuelles substantielles sont généralement notées en début de traitement, puis la vision est maintenue ou baisse très légèrement au gré des récidives.

Auteur

Hugo Bourdon

Le Dr Hugo Bourdon est Chirurgien Ophtalmologiste à Paris, spécialiste de la chirurgie de cataracte, rétine & glaucome. Praticien à l'Hôpital des 15-20, il renforce également les équipes du Centre Ophtalmologique Paris 17 - SOS Œil dans le cadre de la permanence de soins du cabinet.

  • Glossaire
  • Pathologies
  • Rétine, vitré et macula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
{waiting_time} d’attente avant prise en charge *

{total_time_spent} en moyenne passée(s) sur place *

* Moyennes mesurées au cours de l’heure écoulée. Ne peuvent être garanties.

Accueil URGENCES sans rdv :

8:00–21:00 semaine

9:00–19:00 week-end et jours fériés