L’Hémorragie sous conjonctivale

Vous vous réveillez un matin avec une tâche rouge dans la partie blanche de l’oeil sans douleur. Ce phénomène impressionnant, qui peut-être favorisé par l’hypertension artérielle ou un traumatisme, est parfaitement bénin. Il s’agit d’une hémorragie sous-conjonctivale, à ne pas confondre avec les autres causes d’oeil rouge :
– Associées à des douleurs : kératite, uvéite, sclérite…
– Associées à une sensation de grains de sable : conjonctivite, allergie

Il s’agit d’une maladie bien différente également des hémorragies intra oculaires qui se manifestent par des troubles de vision isolés indolores.

Les symptômes

Le principal symptôme des hémorragies sous conjonctivales est la présence d’une tâche rouge dans la partie blanche de l’œil. Cette tâche, composée de sang, se situe entre la conjonctive et la sclère. Pour les plus importantes, elles peuvent parfois « remplir » toute la conjonctive et masquer le « blanc » en totalité. Les hémorragies sous conjonctivales sont classiquement non douloureuses bien qu’une gêne puisse parfois être présente.

Pourquoi consulter ?

Les hémorragies sous conjonctivales sont parfaitement bénignes et guérissent toujours sans traitement. Cependant, il reste indispensable de consulter en urgence, en particulier si l’hémorragie est un secondaire à un traumatisme oculaire important. A l’examen, l’ophtalmologue vérifiera alors qu’il n’existe pas d’atteinte des autres structures en pratiquant si besoin un fond d’oeil. En effet, il arrive que les hémorragies sous conjonctivales masquent d’authentiques « plaies du globe oculaire ». En dehors d’un traumatisme, l’ophtalmologiste se contentera de confirmer le diagnostic. Dans ce cas, il conviendra de faire une recherche d’hypertension artérielle auprès du médecin traitant, retrouvée dans 10% à 20% des cas environ. En cas d’hémorragies sous conjonctivales à répétition, il conviendra de rechercher leur cause et une éventuelle pathologie sous-jacente : un trouble de l’hémostase ou une recherche approfondie d’hypertension artérielle par « holter tensionnel ».

Les causes

Les hémorragies sous conjonctivales peuvent être secondaires à un traumatisme. Dans ce cas, elle peuvent apparaitre immédiatement ou de façon différée. Parfois, elles font suite au retrait des lentilles de contact. Elles peuvent également être la conséquence d’une pathologie sous-jacente comme l’hypertension artérielle et favorisées par la prise d’anticoagulants, ou bien des troubles de l’hémostase (hémophilie).

Hémorragies sous conjonctivales vs intra oculaires. Quelles différences ?

Il ne faut pas confondre hémorragie sous conjonctivale (bénigne) avec hémorragie intra oculaire, qui sont deux pathologies tout à fait distinctes. Les hémorragies intra oculaires ne se voient pas de l’extérieur (oeil blanc) et se manifestent essentiellement par des troubles de la vision indolores. Leurs causes sont nombreuses. Selon la localisation, il peut s’agir de :

Si vous présentez ces symptômes, il est possible de vous rendre en urgence au SOS Oeil où des consultations sans rendez-vous sont proposées 7 jours sur 7 de 8h à 22h.
La prise de rendez-vous au Centre ophtalmologique Paris 17 est également possible

CENTRE OPHTALMOLOGIQUE PARIS 17