L’Hémorragie sous conjonctivale

Vous vous réveillez un matin avec une tâche rouge dans la partie blanche. Vous êtes très impressionnés et vous vous avez même peur à l’idée que du sang puisse être dans votre œil. Ce phénomène assez impressionnant n’est pourtant pas si grave, cela s’appelle une hémorragie sous-conjonctivale. On la détaille pour vous ci-dessous.

Les symptômes

Le principal symptôme, si ce n’est le seul,  est la présence d’une tâche couleur rouge sang dans la partie blanche de l’œil (la sclère). Cette tâche peut parfois occuper toute la sclère jusqu’à ce qu’on ne puisse plus voir de blanc du tout.

Pourquoi consulter ?

Il est important de consulter si l’hémorragie sous-conjonctivale survient ultérieurement à un traumatisme. Dans ce cas il est important qu’un ophtalmologue vérifie qu’il n’y ait pas eu d’atteinte des structures de l’œil notamment en l’observant à la lampe à fente.

Il est important de consulter également en cas d’hémorragies à répétition, pour chercher leur cause et diagnostiquer une éventuelle pathologie sous-jacente.

Les causes

Elles peuvent être secondaires à un traumatisme, qui peut parfois toucher directement l’œil et ainsi apparaître très rapidement, ou bien apparaître bien après le traumatisme.

Elles peuvent également être la conséquence d’une pathologie sous-jacente comme le diabète ou l’hypertension artérielle.

L’hémorragie sous-conjonctivale à répétition peut également être causée par une hémophilie.

Conduite à tenir

La plupart du temps, l’hémorragie se résorbera spontanément au bout de quelques jours.

Néanmoins en cas de traumatisme, l’ophtalmologue peut être amené à pratiquer une intervention chirurgicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.