PresbyLasik – Opération de la presbytie par laser

Le PresbyLasik est une technique de chirurgie réfractive reprenant les bases du Lasik, opération la plus réalisée dans le monde pour corriger les troubles de la vision. Comme son nom l’indique, il s’agit donc d’une technique Lasik auquel sont couplés des réglages optiques permettant de compenser la presbytie (perte des capacités de mise au point liées à l’âge). L’opération dure quelques minutes, sous anesthésie locale. Un temps d’adaptation de quelques jours ou semaines est ensuite nécessaire afin de retrouver ses nouveaux repères visuels. La technique permet une indépendance aux lunettes dans plus de 90% de vos activités.

PresbyLasik

Qu’est-ce que le PresbyLasik ?

Le PresbyLasik est une technique laser permettant de compenser la presbytie. Il s’agit d’une évolution des traitements de la cornée par Lasik, permettant de recréer une vision de loin, intermédiaire et de près sans lunettes.

La technique laser se déroule en 2 étapes, sur 2 lasers :

  • Le femtoseconde – Le premier laser permet de créer un fin lenticule de cornée qui sera reposé en fin d’opération. Le lenticule fait un effet pansement, rendant l’opération indolore, et réduit les délais et aléas de cicatrisation.
  • L’excimer – Le second laser permet de remodeler la cornée afin de corriger les défauts visuels. Il s’agit du même laser utilisé pour la technique PKR, mais ses réglages sont adaptés.

Comment ça fonctionne ?

La presbytie est un vieillissement des capacités de mise au point. Aucun médicament, gouttes ou exercices ne permet de faire machine arrière. Il existe deux techniques de PresbyLasik afin de compenser cette perte et rétablir une vision nette à toutes distances et ainsi compenser la presbytie :

  • La monovision – Aussi appelée bascule, la technique consiste à corriger l’œil directeur en vision de loin et l’œil dominé en vision de près (myopie résiduelle).
  • La multifocalité – Le Lasik multifocal consiste à créer plusieurs zones de mise au point sur la cornée afin d’établir une vision nette à toutes distances. La technique s’inspire des implants et lentilles multifocaux.

Qui est éligible ?

Le candidat idéal pour le PresbyLASIK est le patient gêné par sa presbytie, âgé de 40 à 50-55 ans et ne souhaitant plus porter de lunettes en dehors de rares situations : conduite automobile prolongée, travail sur un ordinateur toute la journée,…

Une alternative – Le PreLex

  • Le PresbyLasik permet de compenser partiellement la perte d’accommodation (presbytie). Quand celle-ci est trop avancée, le résultat chirurgical ne sera pas suffisamment satisfaisant et pas pérenne (vous n’en profiterez que 4 à 5 ans).
  • Passé 50 ans se pose donc la question d’une alternative thérapeutique : le PreLex, de l’anglais Presbyopic Lens Exchange ou en français chirurgie du cristallin clair. L’intervention consiste ni plus ni moins à avancer l’opération de la cataracte (baisse de vision liée à l’opacification du cristallin) alors que la cataracte n’est pas encore présente.
  • Un implant multifocal corrigeant la presbytie permettra de corriger toutes les amétropies : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie. L’intervention donne une indépendance aux lunettes plus de 90% du temps et évite d’avoir à se faire opérer de la cataracte plus tard.

Consultation et bilan préopératoire

Le bilan préopératoire est réalisé au cabinet de votre chirurgien. Il est essentiel afin d’évaluer vos troubles visuels et les solutions thérapeutiques. La consultation comprend :

  • Un interrogatoire sur vos besoins et habitus visuels : travail, hobbies, sports,…
  • Une mesure de la vision avec et sans correction.
  • Un examen ophtalmologique complet avec recherche de sécheresse, d’anomalie de la cornée et fond d’œil.
  • Une topographie – Reconstruction en 3 dimensions de la cornée à la recherche d’un amincissement ou d’une déformation.

A l’issue de ce bilan, la technique chirurgicale la plus appropriée vous sera proposée.

Comment se déroule l’opération par PresbyLasik ?

Les interventions par PresbyLasik se déroulent en clinique de chirurgie réfractive. Il n’y a pas d’hospitalisation mais vous passerez environ 1h30 à 2h sur place.

Avant l’opération – La préparation

Les jours précédents :

  • Ne portez pas vos lentilles 5 jours avant l’intervention.
  • Le jour de l’intervention, prenez une douche à l’eau et au savon. Lavez-vous le visage SANS produit gommant.
  • Ne vous maquillez pas et ne réalisez pas de coiffure serrée type chignon, vous risquez d’être inconfortable allongé(e) sous le laser.

À l’arrivée à la clinique :

  • Une infirmière instille des gouttes d’anesthésiant (Oxybuprocaïne) afin d’insensibiliser vos yeux.
  • Vous serez vêtu(e) d’une blouse ou d’un pyjama jetable.
  • Une charlotte maintiendra vos cheveux.

En salle :

  • Le chirurgien aura préalablement paramétré le laser.
  • Vous serez allongé(e) sur un brancard qui sera glissé sous le laser.
  • Votre tête reposera dans un appui tête confortable.

L’opération – Déroulement du PresbyLasik

L’opération se déroule sur 2 lasers :

1er laser – Le Femtoseconde – Il s’agit du laser de préparation

  • Le chirurgien appose une lentille sur votre œil.
  • Vous sentirez une légère pression puis une sensation de ventouse. A ce moment, la vision se floute.
  • Le laser prend ensuite environ 10 secondes, il est indolore et n’émet aucun bruit.
  • L’étape sera répétée à l’autre œil.

2nd laser – Excimer – Il s’agit du laser correcteur.

  • Le chirurgien passe en conditions stériles strictes et désinfecte votre visage et vos yeux à la bétadine.
  • Il pose ensuite un blépharostat pour maintenir vos yeux ouverts.
  • Le lenticule créé au femtoseconde est soulevé puis le traitement excimer réalisé.
  • Le laser dure 10 à 20 secondes. Il émet un bourdonnement et une odeur de cheveux brûlés peut être présente.
  • Une fois le laser réalisé, le capot (lenticule) est repositionné.
  • Le traitement est ensuite réalisé à l’autre œil.
PresbyLasik – Opération laser
Source AAO

Convalescence – Après l’opération

L’opération de la presbytie par PresbyLasik permet une convalescence rapide. VOici à quoi s’attendre :

  • Un premier contrôle est d’usage le lendemain de l’opération afin de contrôler le bon positionnement du lenticule.
  • L’œil sera irrité mais la vision correcte.
  • Vous pourrez reprendre un travail sédentaire calme dès le lendemain.
  • Des collyres antibiotiques et anti-inflammatoires seront à mettre de manière régulière afin de calmer l’inflammation et prévenir toute surinfection.
  • Des collyres hydratants permettent de calmer la sécheresse.
  • Exemple d’ordonnance :
    • Chibrocadron : 1 goutte 3 fois par jour pendant 15 jours
    • Vismed : 1 goutte 2 à 10 fois par jour en fonction de la sécheresse pendant 3 mois.

Vision après un PresbyLasik – Quelle efficacité ?

Un temps d’adaptation sera nécessaire après l’opération. Celui-ci prend de quelques jours en cas de bascule à quelques semaines (voir mois) en cas de multifocalalité.

À terme la vision espérée sera :

  • 10/10 de loin sur l’œil directeur et 7-8/10 (Parinaud 4) de près.
  • 10/10 de près sur l’œil non directeur et 6-7/10 de loin.
  • Avec les 2 yeux 10/10 de loin et de près (se dit 10/10 – Parinaud 2 ou 3)

Une indépendance aux lunettes dans 80 à 90% des activités de la vie quotidienne est donc attendue. Une petite paire de lunettes d’appoint pour la lecture prolongée ou la conduite nocturne sont parfois nécessaires.

Effets secondaires et complications

Le PresbyLasik est une véritable chirurgie. En postopératoire, il faudra distinguer : 

  • Les effets secondaires : bénins, fréquents et en aucun cas gages d’échec chirurgical.
  • Des complications : graves, rares, non anticipables mais à risque de séquelles.

Effets secondaires

Les principaux effets secondaires postopératoires sont :

  • La rougeur et l’irritation pendant 5 à 7 jours en moyenne.
  • L’hémorragie sous conjonctivale – Tâche de sang pendant parfois 15 jours.
  • La sécheresse, pouvant durer plusieurs mois.
  • Les halos lumineux – Rarement gênants, ils ont tendance à s’estomper.

Complications

Les complications sont par nature imprévisibles. Les principales à notifier sont :

  • L’abcès – Infection postopératoire de la cornée.
  • Le déplacement du lenticule (capot) par mauvaise cicatrisation ou plusieurs années après.
  • La kératite chronique.

PresbyLasik et cataracte

  • Se faire opérer de PresbyLasik, c’est aussi anticiper que l’on se fait opérer à un âge parfois non loin de la cataracte, car celle-ci est opérée à 67 ans en moyenne en France.
  • Garder les examens préopératoires permettra au chirurgien de mieux calculer l’implant lors de votre intervention. Le Presbylasik n’influence cependant pas le résultat postopératoire de la cataracte.

Questions fréquentes

  • Oui. Il est possible de réaliser une opération de correction si la cornée est suffisamment épaisse. Cependant il vaut mieux attendre plusieurs semaines avant de juger le résultat final.

  • Un presbylasik coûte de 2500 à 3000 € en moyenne. Ces tarifs peuvent varier en fonction des établissements et des chirurgiens.

  • Techniquement, le Lasik et le PresbyLasik sont réalisés sur les mêmes machines. Le PresbyLasik est cependant destiné à corriger la presbytie en plus de la myopie, de l’hypermétropie et de l’astigmatisme traités en Lasik.

Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
{waiting_time} d’attente avant prise en charge *

{total_time_spent} en moyenne passée(s) sur place *

* Moyennes mesurées au cours de l’heure écoulée. Ne peuvent être garanties.

Accueil URGENCES sans rdv :

8:00–21:00 semaine

9:00–19:00 week-end et jours fériés