Opération du décollement de la rétine

Le décollement de la rétine est une urgence chirurgicale. Si vous présentez un décollement de rétine, une opération vous sera proposée sous 72 heures maximum. Il existe deux techniques chirurgicales : la vitrectomie et la cryoindentation. Leur efficacité est comparable et les indications fonctions de paramètres qui seront évalués par votre chirurgien ophtalmologiste. Les opérations sont le plus souvent réalisées sous anesthésie locale (péribulbaire). La technique consiste à cautériser la déchirure responsable et drainer le liquide sous rétinien. La convalescence est de 3 à 4 semaines en moyenne.

Opération du décollement de la rétine

Techniques opératoires

Vitrectomie – Chirurgie endoculaire

  • La vitrectomie est une technique qui consiste à introduire des instruments dans l’œil et à travailler directement dans la cavité oculaire.
  • Cette méthode récente est la plus largement utilisée. Son inconvénient principal est le risque de cataracte.
  • En cas de tamponnement par gaz, la vision restera trouble durant plusieurs semaines et les voyages en altitude (variations de pression) seront contre-indiqués jusqu’à sa disparition complète.

Cryoindentation – Chirurgie par voie externe « ab externo »

  • Cette méthode s’adresse de façon préférentielle aux patients jeunes car elle évite l’apparition d’une cataracte (et préserve donc l’accommodation).
  • En effet, au cours de cette intervention, le chirurgien fixe à la paroi de l’œil (sclère) une bande en silicone sans entrer dans l’œil.
  • La récupération visuelle est classiquement plus rapide qu’avec la vitrectomie. Une retouche par vitrectomie est possible en cas d’échec.

Le jour de l’opération

  • Il vous sera demandé de vous rendre À JEUN depuis 6 heures à l’heure indiquée sur la convocation. Attention, ne consommer ni café ou thé, ni aliment solide, liquide ou cigarettes.
  • La durée de cette opération est d’environ 1 heure en moyenne mais peut varier de façon importante. Par la suite, si la chirurgie a été effectuée dans le cadre de l’ambulatoire (cas le plus fréquent) il vous sera possible de regagner le domicile en présence de votre accompagnant.

Avant l’opération : la consultation d’anesthésie

  • Avant la chirurgie, vous verrez l’anesthésiste : dans votre chambre ou à l’arrivée au bloc, car il s’agit d’une urgence. Pour cette chirurgie, une anesthésie loco régionale est le plus souvent proposée.
  • À l’occasion de cette consultation, pensez à réunir vos dossiers et documents médicaux à disposition : liste des traitements, antécédents, examens médicaux, comptes rendus médicaux qui aideront l’anesthésiste à dresser un bilan médical complet.

Zoom sur la vitrectomie

L’opération de décollement de rétine se déroule généralement sous anesthésie locorégionale dite péribulbaire. Un produit anesthésique est injecté autour du globe oculaire afin de le désensibiliser.

Les grandes étapes de la chirurgie

  • La vitrectomie – Le chirurgien coupe et aspire le vitré, remplacé par de l’eau, ce qui libère les tractions vitréorétiniennes.
  • La pexie – Par laser (chaud) ou cryothéarpie (froid), la rétine est pexiée (recollée) à l’épithélium pigmentaire duquel elle s’était désolidarisée.
  • Le tamponnement – Par gaz ou silicone selon la nature et l’étendue du décollement de rétine.
  • Les sutures – Toujours résorbables, elles ne sont pas systématiques.
Opération du décollement de rétine
Source AAO

Le tamponnement

À l’issue de la chirurgie, un tamponnement sera laissé dans votre œil. Il permet de maintenir la rétine en position à l’issue de la chirurgie en la plaquant contre la paroi de l’œil.

  • Il s’agira le plus souvent de gaz, dont la résorption se fait spontanément en 2 à 6 semaines selon le type de gaz utilisé. La vision sera occultée toute la durée de sa présence et les variations de pression à proscrire (contre indication aux voyages en avion et aux séjours en altitude).
  • L’alternative est le silicone dont l’inconvénient est de devoir être retiré à l’occasion d’une deuxième chirurgie. Il est utilisé dans le cas de décollements aux pronostics les moins bons et en cas de récidive.

Le positionnement

À l’issue de la chirurgie il vous sera demandé de maintenir une position de tête 3 à 5 jours. Le gaz, comme dans un niveau à bulles, monte et l’objectif est d’obtenir un appui maximum en regard de la déchirure.

  • Durant les heures qui suivent la chirurgie, il vous sera demandé de garder la tête à plat vers le sol durant environ 6 heures.
  • Puis, pour 3 à 5 jours, de garder le position de tête qui dépendra de la localisation de la déchirure.

Cette étape est indispensable au succès de la chirurgie et à la guérison. Si elle n’est pas observée, le risque de récidive est nettement augmenté.

Zoom sur la cryoindentation

  • La cryoindentation est une technique chirurgicale permettant de ne pas pénétrer dans l’œil.
  • Elle est employée chez les patients jeunes (< 50 ans) car non pourvoyeuse de cataracte.
  • L’intervention consiste à cautériser la déchirure à l’aide d’une sonde de froid (cryode) avant de placer une bande de silicone sous les muscles oculaires afin d’appuyer (indenter) la sclère.

Durée de l’opération

  • Pour une vitrectomie, il faut compter 20 à 30 minutes pour une opération de décollement de rétine simple, mais 40 minutes à 1 heure pour un décollement de rétine complexe.
  • Pour une cryoindentation, la durée opératoire est de 45 minutes à 1h30 en fonction de la taille du décollement.

Convalescence et suites opératoires

  • Quelle que soit la méthode employée le repos est recommandé durant un mois environ, car il s’agit d’une période à risque de récidives important. En cas de chirurgie par voie externe, du fait de l’absence de tamponnement, la convalescence est réduite.
  • En cas de vitrectomie, il sera souvent laissé en place dans la cavité orbitaire un tamponnement par gaz dans l’objectif de maintenir la rétine bien appliquée. Il occultera la vue durant 2 à 6 semaines en moyenne.
  • Le gaz risquant de se dilater avec les variations de pression, les voyages en altitude (montagne, avion…) sont ABSOLUMENT contre-indiqués. Si vous devez voyager dans les suites de la chirurgie, parlez-en à votre chirurgien.

Voici à quoi vous devez vous attendre après l’opération :

  • Vous pourriez ressentir une certaine gêne pendant quelques jours à quelques semaines après l’opération. On vous donnera des médicaments contre la douleur pour vous aider à vous sentir mieux.
  • Vous devrez vous reposer et être moins actif après l’opération pendant quelques semaines. Votre ophtalmologiste vous dira quand vous pourrez à nouveau faire de l’exercice, conduire ou faire d’autres activités.
  • Vous devrez porter un cache œil après l’opération. Veillez à le porter aussi longtemps que votre médecin vous le demandera.
  • Si une bulle a été placée dans votre œil, vous devrez garder votre tête dans la même position pendant un certain temps, par exemple 1 à 2 semaines. Votre médecin vous dira quelle est cette position spécifique de la tête. Il est très important de suivre les instructions pour que votre œil guérisse.
  • Il est possible que vous voyiez des corps flottants et des flashs pendant quelques semaines après l’opération. Vous pouvez également remarquer la présence d’une bulle dans votre œil.
  • Votre vue devrait commencer à s’améliorer environ quatre à six semaines après la chirurgie. Il peut s’écouler des mois avant que votre vision ne cesse de changer. En outre, votre rétine peut encore être en train de cicatriser pendant un an ou plus après l’opération.
  • L’amélioration de votre vision dépend des dommages que le décollement a causés aux cellules de la rétine. Votre récupération est donc indépendante des problématiques de lunettes.

Quels sont les risques de l’opération ?

Toute chirurgie comporte des risques de complications. Mais si vous ne traitez pas un décollement de la rétine, vous perdrez rapidement et définitivement la vue. Voici les principaux risques opératoires :

  • Récidive – 5 à 10%, il s’agit de la complication la plus fréquente, causée par une nouvelle déchirure ou une mauvaise cicatrisation (prolifération vitréorétinienne – PVR). La récidive nécessite une seconde intervention chirurgicale.
  • Cataracte – Le cristallin de votre œil s’opacifie. Il s’agit d’une suite bénigne.
  • Endophtalmie – Infection grave de l’œil.
  • Hémorragie du vitré – saignement dans l’œil
  • Hypertonie oculaire – Augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil, pouvant conduire à un glaucome.
  • Œdème maculaire – L’opération peut entraîner une inflammation de la rétine appelée Irvin Gass, se traduisant par un œdème de la macula.
  • Pucker – Une fine membrane peut se former sur la macula après l’opération. Si la macula se froisse, il faudra dans ce cas réopérer afin retirer la membrane.

Pronostic du décollement de rétine

Le pronostic du décollement de rétine est marqué par deux éléments :

  • Le stade de gravité initial. Les décollements de rétine macula on (ou off depuis moins de 48h), ont généralement de bonnes récupérations. Si la macula est décollée plus de 48h, les séquelles sont fréquentes et très variables selon de nombreux paramètres.
  • Le risque de récidive qui s’élève environ à 10 à 20% environ selon le type de décollement. La prolifération vitréoretinienne (PVR), un processus de cicatrisation anormal comme les cheloïdes sur la peau en est la cause principale.

Quelle récupération visuelle après un décollement de rétine ?

Le décollement de rétine est une pathologie rétinienne extrêmement grave ! En l’absence d’opération la vision devient nulle. Après opération la récupération visuelle prend en général plusieurs mois. La récupération visuelle peut être résumée de la manière suivante : 

  • En cas de décollement de rétine SANS soulèvement de la macula, la récupération visuelle sera totale.
  • En cas de décollement de rétine macula soulevée :
    • ⅓ des patients récupèrent 10/10 en vision.
    • ⅓ des patients récupèrent de 6 à 9/10.
    • ⅓ des patients auront une acuité visuelle ne dépassant pas 5/10.

Questions fréquentes

  • L’opération du décollement de la rétine a une durée variable en fonction de sa complexité et de la technique utilisée.

    • Une vitrectomie dure de 20 à 60 minutes en moyenne.
    • Une cryoindentation dure de 30 à 90 minutes.
  • Après une opération de décollement de rétine, la convalescence dure de 3 à 6 semaines. Le gaz se dissipera de haut en bas en laissant progressivement réapparaître la vision.

  • Non ! Seules les déchirures de rétine peuvent être traitées au laser. Les décollements de la rétine doivent quant à eux être opérés.

Auteur

Dr Romain Jaillant

Le Dr Jaillant est chirurgien ophtalmologue spécialiste de la rétine (médicale et chirurgicale), du glaucome et de la chirurgie réfractive (myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie). Il opère également la cataracte.

  • Chirurgie de rétine

9 commentaires

  • Romain picture

    Bonjour,
    votre article m’a permis de mieux comprendre mon opération chirurgicale.
    J’ai été opéré d’un décollement de rétine il y a deux semaines, opération faite en « interne » avec du gaz oculaire. Le gaz se dissipe petit à petit. Le chirurgien précise que l’opération est ok et que l’oeil récupère correctement. Seulement je constate que j’ai une tache au centre de la vision où je ne vois rien. Le chirurgien parle de « macula », et qu’il est trop tôt pour se prononcer.

    Ma question est: est ce que cette tache sans vision part avec le temps ? Car les informations sont contradictoires sur le net.
    J’ai 29 ans et une forte myopie, sans antécédents familiaux.

    Bien cordialement

    Répondre
  • Nabila picture

    Bonsoir je m’appelle nabila et j’étais opéré le 22 septembre pour décollement de rétine et ça fait maintenant presque 6 semaine ,et toujours œil un peut gonflé mais j’ai pas des douleurs ni rougeurs est le vision floue est ce que c’est normal,merçi salutation.

    Répondre
  • Fall picture

    On a diagnostiquer à ma sœur un décollement de la rétine mais l’ophtalmo dit qu’il ne trouve pas la déchirure qu’il cherche est ce vous pouvez m’expliquer ce que c’est cette déchirure ? et qu’elle son importance dans l’intervention ?

    Répondre
  • Guitton picture

    Bonjour,
    J’ai été opéré de la rétine il y a près de deux semaines à l’oeil droit et tout à l’air de bien se passer, le gaz s’est dissipé et il reste juste du sang dans l’œil ce qui m’empêche de bien voir et me contraint de le garder fermer la plupart du temps
    Cependant cela fait maintenant deux jours que j’ai des maux de tête le soir derrière l’œil opéré, je m’inquiète un peu de savoir si je devrais consulter un médecin ou si c’est normal. J’ai une utilisation assez importante des écrans si cela joue

    Répondre
  • Diouf picture

    Bonjour Monsieur Romain Jaillant,

    Nous avons un cas au sein de la famille avec un décollement de la rétine diagnostiqué par trou maculaire sur oeil unique à l’oeil droit (décollement de la rétine ancien à l’oeil gauche).
    Il est au Sénégal et a déja subi à 2 reprises d’une vitrectomie et d’un tamponnement interne par du gaz avec récidive du décollement de l arétine à l’oeil droit.

    Nous sommes un peu inquiets face à son cas et souhaitons le faire venir en France pur se soigner.
    Mais avant nous souhaitons avoir votre avis sur ce cas et savoir s’il est possible de vous soumettre son dossier et si vous êtes en mesure intéresser pour traiter son cas?

    Vous remerciant d’avance pour votre retour d’information à travers mon mail personnel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
{waiting_time} d’attente avant prise en charge *

{total_time_spent} en moyenne passée(s) sur place *

* Moyennes mesurées au cours de l’heure écoulée. Ne peuvent être garanties.

Accueil URGENCES sans rdv :

8:00–21:00 semaine

9:00–19:00 week-end et jours fériés