Opération de la cataracte

L’opération de la cataracte, nommée phacoémulsification, se déroule sous anesthésie locale. Le cristallin opacifié (cataracte) est aspiré et remplacé par un cristallin artificiel appelé implant ou lentille intraoculaire (LIO). Il est indispensable pour corriger la vision. L’opération ne nécessite pas de points de suture et est définitive. Votre ophtalmologiste vous parlera des implants et de leur fonctionnement lors de la consultation préopératoire. Les suites opératoires sont en général simples et la récupération visuelle très satisfaisante.

L’opération de la cataracte expliquée

Qu’est-ce que l’opération de la cataracte ?

  • L’opération de la cataracte consiste à aspirer ladite cataracte à l’aide d’un micro-aspirateur délivrant des ultrasons, avant de la remplacer par un implant corrigeant la vision.
  • L’opération est indolore et se déroule sous anesthésie locale. Elle dure environ 10 minutes et ne nécessite pas de points de suture.

Avant l’opération

  • Lors de la consultation préopératoire, votre chirurgien mesurera votre œil (biométrie) pour déterminer le pouvoir de focalisation approprié pour votre implant. Il vous interrogera également sur vos antécédents, vos habitudes et vos besoins visuels.
  • Avant la chirurgie, il vous sera également demandé de rencontrer l’anesthésiste afin de déterminer l’anesthésie qui sera employée. Pour cette chirurgie, une anesthésie locale est le plus souvent proposée.
  • À l’occasion de cette consultation, pensez à réunir vos dossiers et documents médicaux à disposition : liste des traitements, antécédents, examens médicaux, comptes rendus médicaux qui aideront l’anesthésiste à dresser un bilan médical complet.

Le jour de l’opération

  • Il vous sera demandé de vous rendre À JEUN depuis 6 heures à l’heure indiquée sur la convocation. Attention, ne consommer ni café ou thé, ni aliment solide, liquide ou cigarettes !
  • La durée de cette opération est d’environ vingt minutes. Par la suite, si la chirurgie a été effectuée dans le cadre de l’ambulatoire (cas le plus fréquent) il vous sera possible de regagner le domicile en présence de votre accompagnant.

L’opération par phacoémulsification

La technique chirurgicale de référence est la phacoémulsification. Contrairement aux idées reçues, l’opération ne fait donc pas appel à un laser mais aux ultrasons.

Voici son déroulement :

  • Votre œil sera anesthésié par des gouttes ophtalmiques. L’anesthésiste vous injectera si besoin un médicament pour vous aider à vous détendre.
  • Vous serez partiellement éveillé pendant l’opération. Vous pourrez voir de la lumière et des mouvements pendant l’intervention, mais vous ne verrez pas ce que le médecin fait à votre œil.
  • Votre chirurgien regarde à travers un microscope spécial.

Les étapes de l’opération

  • Il crée de minuscules incisions (à l’aide d’une lame ou d’un laser) près du bord de votre cornée.
  • Le chirurgien utilise ces incisions pour atteindre le cristallin de votre œil.
  • À l’aide de fins instruments, il va fragmenter le cristallin malade (cataracte) et l’aspirer.
  • Il met ensuite en place l’implant (cristallin artificiel) à la place de la cataracte afin de corriger correctement votre vision.
  • En général, votre chirurgien n’aura pas besoin de suturer les incisions. Ces incisions « auto-étanches » se refermeront d’elles-mêmes avec le temps.
Opération de la cataracte
Source AAO
  • Une coque de protection transparente sera placée sur votre œil pour le protéger.
  • Vous vous reposerez dans une salle de réveil pendant environ 15 à 30 minutes. Puis vous serez ensuite prêt à rentrer chez vous.

L’implant de cataracte

L’opération de la cataracte consiste littéralement à remplacer une lentille opacifiée (la cataracte), par une lentille claire corrigeant la vision : l’implant. Ces implants peuvent en fonction de leurs caractéristiques corriger : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie.

Ainsi en fonction des caractéristiques de vos yeux et vos habitudes visuelles, le chirurgien vous proposera comme résultats visuels possibles :

  • L’emmétropie – Vision nette de loin sans lunettes, port de lunettes de lecture de près.
  • La myopie résiduelle – Vision de lecture nette sans lunettes, mais lunettes de loin.
  • La bascule – Œil directeur de loin, œil dominé de près pour une indépendance à 70-80% aux lunettes, avec petite perte de la vision 3D.
  • La multifocalité – Implants multifocaux corrigeant la vision de loin et de près mais générateurs de perte de contraste et de halos lumineux.

Suites opératoires et convalescence

Les suites opératoires de cette intervention sont généralement excellentes et permettent une récupération visuelle très rapide. Des collyres vous seront prescrits et des consignes données le jour de l’opération.

Parmi elle, il faut retenir :

  • Vous devrez mettre des gouttes antibiotiques après l’opération. Veillez à suivre les instructions de votre médecin pour l’utilisation de ces gouttes.
  • Évitez de mettre du savon ou de l’eau directement dans l’œil.
  • Ne frottez pas et n’appuyez pas sur votre œil. Votre ophtalmologiste peut vous demander de porter des lunettes ou une coque pour protéger votre œil.
  • Vous devrez porter une protection oculaire lorsque vous dormirez pendant 1 semaine.
  • Votre ophtalmologiste vous expliquera dans quelle mesure vous pourrez être actif peu après l’opération. Il vous dira quand vous pourrez à nouveau faire de l’exercice, conduire ou pratiquer d’autres activités en toute sécurité.

Arrêt de travail après l’opération de la cataracte

  • Un arrêt de travail d’1 semaine est généralement prescrit.
  • Cependant en cas de travail sédentaire sur ordinateur, il est possible de travailler dès le lendemain.
  • A contrario, en cas de travail en conditions insalubres ou conduite de véhicules lourds, un arrêt de 15 jours minimum est requis.

Quels sont les risques de l’opération de la cataracte ?

Comme toute opération, l’opération de la cataracte comporte des risques d’évènement indésirable ou de complications. Voici quelques-uns de ces risques :

  • Endophtalmie – Infection grave de l’œil.
  • Hémorragie du vitré – Saignement de l’œil.
  • Œdème de cornée – La cornée n’arrive pas à récupérer des ultrasons utilisés pour fragmenter le cristallin, entrainant un œdème.
  • Œdème de la rétine – dit Irvin Gass. Le centre de la rétine est victime d’une inflammation persistante entrainant de l’œdème.
  • Décollement de rétine – La périphérie de la rétine se déchire et se soulève.
  • Amincissement de l’iris – Le retrait de la cataracte a entraîné la déchirure de certains tissus au niveau de l’iris et de la pupille.
  • Sécheresse et douleur chronique – Liés à la désinfection par la bétadine le plus souvent.
  • Vision floue.
  • Vision de halos, d’éblouissements et d’ombres sombres.
  • Perte de vision.
  • Luxation d’implant – L’implant intraoculaire peut se disloquer et se déplacer.

Attention ! La chirurgie de la cataracte ne permet pas de restaurer la vision perdue à cause d’autres affections oculaires, comme la dégénérescence maculaire, le glaucome ou la rétinopathie diabétique.

Questions fréquentes

  • L’opération de la cataracte se déroule en chirurgie ambulatoire, sous anesthésie locale par gouttes. La cataracte est aspirée au travers d’une incision de 2,2mm et remplacée par un cristallin artificiel corrigeant la vision : l’implant.

  • L’opération de la cataracte dure environ 10 minutes. En cas de fragilité, un temps supplémentaire est parfois nécessaire.

  • La récupération visuelle est rapide. Les couleurs seront plus vives dès le lendemain et la récupération totale est généralement présente au bout de 7 jours.

  • Oui ! Et dès votre retour à la maison. La télévision ne gêne en rien votre cicatrisation. Au contraire, restez au calme et profitez de cette nouvelle clarté visuelle.

  • En cas de récupération visuelle rapide, vous pourrez conduire dès le lendemain de l’opération. Afin de vous aider, il est possible de demander à votre opticien de mettre un verre neutre sur vos anciennes lunettes.

  • La coque doit être gardée la nuit pendant 1 semaine. Lavez-la à l’eau claire et au savon doux chaque matin et laissez-la sécher.

  • Éviter l’opération passe par la prise en charge précoce des facteurs de vieillissement du cristallin :

    • Ne pas fumer.
    • Garder une alimentation saine et diversifiée.
    • Protéger ses yeux du soleil.
    • Ne prendre des corticoïdes en gouttes ou par voie générale uniquement si nécessaire et en cure courte.

    Contrairement aux idées reçues, avoir les yeux bleus ou regarder l’ordinateur ne facilitent pas la survenue d’une cataracte.

  • Oui ! Et dès le lendemain de l’opération, en évitant les positionnements face vers le sol la première semaine.

Être opéré de la cataracte à Paris

  • Cataract surgery costs between €1,500 and €2,000 per eye, depending on the surgeon’s fees and the implant chosen.

  • It is preferable to stay 15 days to schedule the operation for one eye and 3 weeks for both eyes. These times can be extended if an implant is ordered. In case of need for a shortened trip, it may be easier to contact the surgeon in order to block the preoperative assessment and the surgery dates before coming to Paris.

  • La cirugía de cataratas cuesta entre 1.500 y 2.000 euros por ojo, dependiendo de los honorarios del cirujano y del implante elegido.

  • Es preferible esperar 15 días para programar la operación de un ojo y 3 semanas para los dos ojos. Estos plazos pueden ampliarse si se solicita un implante. En caso de necesitar un viaje más corto, puede ser más fácil ponerse en contacto con el cirujano para bloquear la evaluación preoperatoria y las fechas antes de venir a París.

  • A cirurgia da catarata custa entre 1.500 e 2.000 euros por olho, dependendo dos honorários do cirurgião e do implante escolhido.

  • É preferível ficar 15 dias para marcar a operação para um olho e 3 semanas para ambos os olhos. Estes tempos podem ser prolongados se um implante for encomendado. Em caso de necessidade de uma viagem mais curta, pode ser mais fácil contactar o cirurgião a fim de bloquear a avaliação pré-operatória e as datas antes de vir a Paris.

3 commentaires

  • michele henry picture

    Bonjour…
    Je vis en MARTINIQUE…et suite à un courrier de mon généraliste indiquant une baisse de l AV depuis une chirurgie de décompression du cervelet malformation de chiari ainsi que l apparition de myodesopsies depuis un mois je me suis rendue au CHU ou l ophtamo m a conseillé de me faire operer
    De la catarate dans les 2 yeux…elle m a indiqué qu’ il n’y avait pas de décollement de la rétine..
    Cependant toutes les opérations étant bloquées cause covid je prévois de me déplacer en france.
    Ma question est de savoir le délai pour l intervention dans l autre oeil et aussi le délai pour voyager après….Merci de votre réponse….Mme HENRY MICHELE 73 ANS…Bonne journée

    Répondre
  • Cousin E. picture

    Pourriez vous me dire si la chirurgie de la cataracte est considérée comme une chirurgie correctrice de l’oeil, ma complémentaire santé me refusant le remboursement des dépassements d’honoraires, prétextant que ce n’est pas le cas ? Merci pour votre réponse.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
{waiting_time} d’attente avant prise en charge *

{total_time_spent} en moyenne passée(s) sur place *

* Moyennes mesurées au cours de l’heure écoulée. Ne peuvent être garanties.

Accueil URGENCES sans rdv :

8:00–21:00 semaine

9:00–19:00 week-end et jours fériés