Chalazion – Causes, traitement, opération

Vous vous réveillez avec une gêne sur une paupière, la sensation d’un point douloureux bien précis, qui parfois démange, et fait gonfler la paupière entière qui devient toute rouge… Dans certains cas c’est une petite boule bien définie, qui grossit dans la paupière, et peut persister plusieurs semaines ou mois… Ce n’est pas un orgelet, mais un chalazion : une affection très fréquente et bénigne. Le chalazion est y kyste inflammatoire de la paupière, causé par l’obstruction d’une glande de meibomus. Il nécessite une prise en charge appropriée avec soins de paupières et pommade anti-inflammatoire.

Chalazion - Kyste de la paupière
Chalazion – Kyste de la paupière

Qu’est-ce que le chalazion ?

  • Il s’agit d’un kyste qui se développe aux dépens des glandes de Meibomius, contenues dans l’épaisseur des paupières.
  • Ces glandes naturellement présentes dans les 4 paupières, fabriquent un contenu gras (le meibum) qui entre dans la composition des larmes : le meibum sert à lubrifier la surface de l’œil, en limitant l’évaporation des larmes, ce qui permet d’avoir une bonne hydratation oculaire.
  • En cas de dysfonctionnement de ces glandes, le meibum reste piégé à l’intérieur où il s’accumule, ce qui aboutit à la formation d’un kyste, qui peut prendre un aspect inflammatoire (paupière rouge, gonflée et sensible), ou chronique (petite boule persistante indolore dans la paupière) : c’est le chalazion.
  • Le chalazion n’est pas à confondre avec l’orgelet, en général plus petit, qui est une infection de la racine du cil prenant l’aspect d’une boule rouge et douloureuse du bord de la paupière, surmontée d’un point blanc centré par un cil.

Les Causes

  • L’origine exacte du chalazion n’est pas clairement établie, mais sa survenue est associée à l’existence d’une blépharite chronique (inflammation de la face interne des paupières).
  • La blépharite est fréquente chez les patients ayant des pathologies bénignes de la peau, telles que l’acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique, ou la dermatite atopique.
  • Cet état inflammatoire chronique provoque un dysfonctionnement des glandes de Meibomius à l’origine des kystes.
  • Plusieurs observations montrent que les troubles de la vision non corrigés, particulièrement l’hypermétropie chez le petit enfant sont souvent associés à la présence de chalazions à répétition.
  • La correction de ces troubles diminue la fréquence de survenue des chalazions sans que l’on ne puisse l’expliquer de façon formelle sur le plan physiopathologique.

Pourquoi consulter ?

  • Le chalazion survient le plus souvent sur le mode inflammatoire, avec un tableau de paupière rouge, gonflée et sensible.
    • À ce stade, le traitement est médical et nécessite une prescription de pommade anti-inflammatoire délivrée sur ordonnance par votre ophtalmologiste.
    • L’évolution se fait le plus souvent vers la disparition de l’inflammation et l’affaissement du kyste, sur une durée variable de 6 jours à 6 semaines, à la différence de l’orgelet qui a une évolution brève, en général moins d’une semaine.
  • Dans certains cas, le chalazion devient chronique et le kyste de la paupière n’est plus douloureux, mais prend l’aspect d’une boule persistante voire récidivante au même endroit, nécessitant alors une chirurgie.
  • Dans de rares cas, le chalazion peut s’infecter et donner un tableau de cellulite palpébrale, qui nécessite un traitement antibiotique par voie générale.

Conduite à tenir

  • À la phase inflammatoire (paupière rouge gonflée et sensible) – Consultez en urgence afin de débuter le traitement, qui réduit la durée de l’inflammation.
  • À la phase infectée Consultez pour démarrer un traitement antibiotique qui permet de limiter l’évolution et la progression.
  • À la phase enkystée – Consultez pour évaluer de l’intérêt d’une incision chirurgicale sous anesthésie locale.

La place de l’incision chirurgicale

  • Un chalazion peut s’enkyster. Une boule, mobile et non douloureuse, parfois inesthétique, dont la taille est stable dans le temps, s’installe alors dans la paupière.
  • Cette situation justifie le plus souvent une incision si l’on souhaite se débarrasser du chalazion. Il s’agit d’un geste qui s’effectue sous anesthésie locale.

Au Centre ophtalmologique Paris 17 – SOS Oeil, une consultation par un ophtalmologue est systématique avant toute incision pour les raisons suivantes :

  • Exposer les bénéfices et risques, au premier rang desquels celui de la récidive (environ 10%).
  • S’assurer de la bonne indication :
    • Traitement médical bien conduit par massages et soins de paupières pendant au moins 15 jours.
    • Paupière non inflammatoire (blanche et non douloureuse) pour favoriser la cicatrisation, éviter les douleurs, le saignement et la récidive.

Prendre rendez-vous pour une incision

  • Après la consultation, le chirurgien vous proposera une date pour l’incision s’il estime l’indication légitime. Dans le cas contraire, il vous sera recommandé de poursuivre le traitement médical.
  • Par ailleurs, si vous avez déjà consulté et que votre chalazion persiste, pour prendre un rendez-vous d’incision, veuillez contacter directement le secrétariat au +33 1 47 64 46 75 ou par mail secretariatcop17@gmail.com

Soins de paupières

  • Les soins de paupières font partie du traitement mécanique du chalazion, mais aussi de la routine d’hygiène des paupières chez les patients souffrant de blépharite et de chalazions à répétition.

Pour faire des soins de paupière efficaces, il faut :

  • Réchauffer les paupières avec un coton démaquillant ou un gant de toilette tiède. Des masques à réchauffer existent en pharmacie (Therapearl® ou BlephaEyeBag®) ou chauffant (sur le net).
  • Masser les paupières en reproduisant des gestes de démaquillage : comme si vous vouliez retirer des croûtes ou du crayon à maquillage présent sur le bord des cils.
  • Rincez ensuite délicatement et instillez un collyre hydratant (type Vismed® ou Thealose®).

Questions fréquentes

  • Le chalazion est causé par l’obstruction du pore d’une glande de meibomus, comme un bouton d’acné. Il est le plus souvent causé par une inflammation du bord des paupières : la blépharite.

  • Le chalazion et l’orgelet sont 2 inflammations de la paupière :

    • Le chalazion est un kyste, lié à l’obstruction d’une glande de meibomus. Son mécanisme de formation est celui d’un bouton d’acné. Il est plus profond que l’orgelet.
    • L’orgelet est une infection de la base d’un cil. Son mécanisme est celui d’un furoncle.
  • Le traitement du chalazion prend du temps ! Un traitement de 10 à 15 jours minimum est généralement nécessaire pour traiter l’inflammation et le kyste. Le traitement repose sur 2 principes essentiels à ne pas négliger :

    • Le traitement mécanique – Il faut réchauffer le chalazion à l’aide d’un coton ou d’un gant de toilette tiède pendant 2 à 3 minutes, puis le masser en appuyant de l’extérieur de la paupière jusque vers le bord de la paupière, comme si vous vouliez le faire sortir. Le traitement est à répéter matin et soir;
    • Le traitement anti-inflammatoire – Il vient APRES le traitement mécanique. Une fois le chalazion massé, apposées une noisette de pommade anti-inflammatoire sur la paupière gonflée, et au besoin dans l’œil (regardez vers le haut, tirez la paupière inférieure, mettez de la pommade dans le cul-de-sac puis clignez plusieurs fois des yeux – retirez ensuite l’excédant de pommade).
  • Certains chalazions guérissent spontanément et sans traitement en quelques jours. Néanmoins, en cas de chalazion constitué, le traitement du chalazion prend malheureusement du temps (10 à 15 jours en moyenne). Insister sur le traitement mécanique permet de l’aider à s’évacuer. N’essayez pas de le percer à l’aide d’une aiguille, au risque de vous exposer à une fistule : formation d’un trou dans la paupière suintant du meibum (liquide blanc) en permanence.

  • De nombreux patients nous font part de leurs remèdes maison. Le plus pertinent est le massage à l’aide du dos d’une petite cuillère tiède. En effet, réchauffer le chalazion à l’aide d’une cuillère métallique trempée dans l’eau tiède puis le masser à l’aide d’un instrument rigide semble être un traitement mécanique efficace.

    La camomille et l’eau de bleuet non quant à elle aucun effet reconnu si ce n’est apaiser les paupières. Évitez en phase de chalazion.

10 commentaires

  • hadjinlian elisabeth picture

    merci pour cette vidéo explicative .

    Répondre
  • Gurdial picture

    Je me suis fais opérer de mon chalazion ou l’ont m’a injecté le produit je suis recevant au paravant pour lui demander pourquoi j’ai encore cet blanches visible sous la paupière il m’a dis que c’était le produit d’ici 3 mois il sera disparu mais rien depuis 5 moi ça n’a rien changer.

    Répondre
  • Barry picture

    Ma femme elle a la paupière enflé depuis des jours jusqu’à maintenant ça fait que s’agrandirent! Donc j’aimerais savoir y’a t’il d’autre option de lutter contre sans y passer par la chirurgie ?

    Répondre
  • elodie della schiava picture

    bonjour on ma operer de 3 chalazions sur la paupiere superieure il y a 2 semaines mais aujourdhui ma paupiere est tres rouge et tres gonflée et jai  » coques dures la ou on ma enlevé les chalazions est ce normal?que dois je faire ?

    Répondre
  • Collomb picture

    Bonjour
    Est ce une nécessité d opérer un chalazion non douloureux et petit mais persistant malgré traitement adéquat. ?
    Puis je vivre avec sans risque ?
    Juste en lavant mes paupières compresses chaudes …

    Répondre
  • Michèle picture

    bonjour,
    J’ai eu un chalazion sur la paupière supérieure de l’oeil gauche. Aprés traitement oral, collyre, collyre antibiotique, crème antibiotique il reste toujours une petite boule. Cependant, depuis 1 semaine, j’ai l’oeil irrité et qui pleure. Que puis je faire ?

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
  • Chabso picture

    Bonjour, cela fait 4 jours que j’ai déclaré une douleur rougeur et oedème sur la paupière inférieure de l’œil,j’ai consulté mon médecin hier qui a diagnostiqué un chalazion et prescrit compresses chaudes et pommade sterdex 2 fois par jour sauf que je suis enceinte de 8mois et demi et que la notice du sterdex spécifie de ne pas utiliser au 2 et 3eme trimestre… Ce traitement est il indispensable ?je vous remercie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
Le centre est actuellement {opening_status}
{patients_awaiting} en attente
{waiting_time} d’attente avant prise en charge *

{total_time_spent} en moyenne passée(s) sur place *

* Moyennes mesurées au cours de l’heure écoulée. Ne peuvent être garanties.

Accueil URGENCES sans rdv :

8:00–21:00 semaine

9:00–19:00 week-end et jours fériés